Un projet jugé utile par les Bruxellois

En septembre dernier, l’Institut Indiville a réalisé un sondage en ligne sur les habitudes de déplacement des Bruxellois et a également demandé leur avis sur l’utilité de la nouvelle ligne de métro 3. Trois quarts des sondés jugent cette future ligne utile et ce pourcentage augmente lorsqu’il concerne uniquement les communes d’Evere, Schaerbeek et Forest.

Pour plus d'informations sur le sondage, cliquez-ici

UNE MOBILITÉ DANS L’AIR DU TEMPS

Grâce à la création de la future ligne de métro entre Bordet et Albert, la STIB pourra absorber le flux croissant de voyageurs, dans une région où la population s’accroit d’années en années. C’est l’ensemble de la mobilité en Région de Bruxelles-Capitale qui entre dans une dynamique plus moderne à l’heure où la qualité des déplacements est de plus en plus cruciale pour les grandes villes.

Des stations modernes et accessibles 

Ce projet mise aussi sur des stations conviviales et des espaces publics qui répondent aux attentes des citoyens, dans un cadre participatif pour les aménagements de surface.

Dépôt de Haren

Un nouveau dépôt métro viendra s’installer à l’extrémité Nord de la ligne de métro 3. Il s’implantera sur le site du dépôt existant tram/bus de la STIB à Haren.

Plus d'info

UNE LIGNE, PLUSIEURS PROJETS

La réalisation de la ligne de métro 3 nécessite des travaux d'envergure : adaptation du tronçon existant, percement d'un tunnel, construction de huit nouvelles stations et d'un dépôt et réalisation d'un ouvrage à la gare du Nord.

Du pré-métro au métro

Entre la station Albert et la Gare du Nord, ce sont essentiellement des travaux d'adaptation de la ligne - comme par exemple le rehaussement des quais - qui auront lieu, afin d'assurer le passage du pré-métro au métro.

Un nouveau tunnel de 5 km

Le nouveau tronçon de la ligne entre Bordet et Gare du Nord sera percé à l'aide d'un tunnelier.  Comme un ver géant, il creuse la terre à 30 m de profondeur et installe simultanément les segments constituant le tunnel.

Des stations modernes

Entre la Gare du Nord et le dépôt, 7 nouvelles stations seront construites : Liedts, Colignon, Verboekhoven, Riga, Tilleul, Paix et Bordet. Sur l'ancien tronçon, la station Toots Thielemans vient remplacer la station Lemonnier.

Ouvrage sous la jonction Nord-Midi

Pour connecter les deux tronçons de la ligne 3, un ouvrage sera créé sous les voies de la jonction ferroviaire Nord-Midi. Ce chantier exécuté via des méthodes traditionnelles sera opéré pour perturber le moins possible la circulation des trains.

Un dépôt métro

Pour le bon fonctionnement de la ligne, la construction d'un dépôt métro après le terminus Bordet est nécessaire. Le complexe sera construit sur un terrain de la STIB, à côté du dépôt existant tram/bus, pour l'entretien et le remisage des rames de métro. Le site sera aussi le point de départ du tunnelier.

Infos

Vous êtes ici

PARTENAIRES

La future ligne 3 fait l’objet d’une collaboration étroite entre la STIB, Beliris et la Région de Bruxelles-Capitale. La Région de Bruxelles-Capitale prendra à sa charge, au travers de la STIB et de son administration régionale, la construction des infrastructures nécessaires au passage du pré-métro au métro sur le tronçon existant entre la Gare du Nord et Albert. Beliris, fruit de l’accord de coopération Fédéral/Région, gèrera toutes les nouvelles infrastructures au-delà de la gare du Nord jusqu’à la station Bordet y compris la construction d’un dépôt à Haren pour les rames de métro.

La commande des nouvelles rames et les aménagements dans les stations déjà existantes seront gérés par la STIB, qui coordonnera également la communication tant lors des phases successives de chantiers que lors de l’implémentation progressive des nouvelles offres.