Gare du Nord

Connexion Gare du Nord : le chantier

02.03.2020
#Gare du Nord #Travaux

Pour assurer la circulation du métro 3 sur la totalité de la ligne Bordet-Albert, un chantier à la gare du Nord est nécessaire. Il consiste en la création d’un tunnel de 135 m de long sous les voies de chemin de fer. 

Méthode de construction

La construction de cet ouvrage se fera selon les méthodes classiques de réalisation de tunnel de 135 m de long sous un réseau complexe de voies de chemin de fer. Le  tunnel requiert une mise en œuvre conventionnelle en galeries plutôt que mécanique afin de minimiser l’impact sur la jonction Nord-Midi. De plus, un creusement de type mécanique du tunnel n'est pas envisageable car le tunnel devra être conçu en pente et il ne peut être creusé avec un diamètre fixe.  

Quelle organisation pour ces travaux ?

Des travaux en 4 étapes distinctes :

  1. Etape préparatoire : déplacement des réseaux souterrains, démolition du bâtiment Infrabel (rue du Progrès), enlèvement partiel du mur de soutènement d’un quai de train .
  2. Création de 2 zones d’accès au chantier : réalisation des parois moulées en béton armé et excavation des terres du côté de la rue du Progrès et de la rue d’Aerschot.
  3. Construction de l’ouvrage de jonction : exécution des travaux de galeries blindées sous les voies, des fondations et ouvertures pour le métro, construction du passage ainsi que reprise du mur de soutènement du côté de la rue du Progrès.
  4. Démontage et évacuation du tunnelier, une fois le tunnel de Bordet à la Gare du Nord creusé, lors de la phase 2 du projet, la tête du tunnelier sera extraite via la rue d’Aerschot et la voirie sera remise en état .

L’étape 1 a démarré fin janvier.  Les étapes 1 à 3 seront achevées en 2024 tandis que l’étape 4 aura lieu après la construction du tunnel.

Les zones en bleu serviront d’accès au chantier sous les voies de train et aux services d’intervention vers le tunnel.