Haren

Mobilité et aménagement autour du dépôt

20.09.2017
#Dépôt Haren #Mobilité

Le nouveau dépôt s’implante entre une zone d’habitat avec des espaces verts et une zone d’activité économique et industrielle.

Accès

L’accès principal au dépôt se fera par la rue du Biplan. Les voitures et les vélos accèderont à un parking situé en face de l’entrée du bâtiment administratif et les camions accèderont à une entrée vers le dépôt. Un deuxième accès sera prévu pour les camions et les services d’urgence au parking du dépôt tram. Il donnera un accès direct à la zone de déchargement des trains de travaux.

Les piétons auront également accès au bâtiment administratif depuis la rue du Biplan. Une passerelle fera la liaison entre le dépôt de tram et le dépôt de métro.

En phase chantier

En phase chantier, les accès au dépôt existant sont conservés. Toutes les modifications de la circulation hors de la zone de chantier seront communiquées aux riverains en temps utile.

L’évacuation des terres et l’approvisionnement des matériaux se fera de préférence par voie ferrée ou par camion via Houtweg en direction du boulevard Léopold III. Les accès par la rue du Biplan devraient être réservés au personnel de chantier et de la STIB.

Diminuer les nuisances

Diverses mesures suivantes pour minimiser les nuisances du chantier sont en cours d’étude :

  • Placement des équipements bruyants du chantier (compresseurs, groupes électrogènes…) dans une zone isolée, le plus loin possible des habitations
  • Évacuation des terres et l’approvisionnement des matériaux par voie ferrée ou camion via Houtweg vers le boulevard Léopold III
  • Accès chantier via rue du Biplan réservé aux ouvriers et à la STIB
  • Vitesse limitée pour le transport de chantier limitée La vitesse de circulation locale sera limitée à 30 km/h pour les transports liés au chantier.
  • L’entrepreneur respectera les normes de bruit pour ses interventions, ses machines et ses équipements (marquage CE).
  • Pose de murs de soutènement acoustiques en gabions.

Trois zones aménagées autour du dépôt

La construction du nouveau dépôt est l’occasion de procéder à l’aménagement de l’entièreté de l’îlot dans lequel se trouve le dépôt, avec la possibilité de créer un écrin de verdure autour du dépôt. Le réaménagement de l’espace poursuit 3 intentions : l’intégration paysagère du projet dans son environnement, la protection des éventuelles nuisances visuelles et sonores et l’opportunité de revaloriser l’espace public pour les riverains.

Trois zones ont été identifiées autour du dépôt : la zone d’entrée du site, la zone verte le long de la rue du Biplan et Houtweg et la zone verte le long de l’accès bus et tram.

  1. Zone d’entrée du site : l’espace situé entre le dépôt et la rue du Biplan sera orné de plantations pour continuer visuellement l’ambiance « naturelle » de l’espace vert qui longe la rue du Biplan, à l’extérieur du site du dépôt.
  1. Zone verte le long de la rue du Biplan et Houtweg : la zone triangulaire entre la rue du Biplan et Houtweg sera aménagée dans une ambiance plus champêtre tout en améliorant les qualités paysagères et environnementales. Elle se situe hors du site du dépôt et est accessible au public avec un chemin cyclo-piéton. On y trouvera des espaces de jeux et de repos (bancs, pelouses). Les habitations de la rue du Biplan seront protégées des nuisances sonores et visuelles par un mur anti-bruit. Cette zone verte et la paroi anti-bruit servent de barrière avec le dépôt et sont une opportunité de revaloriser l’espace public pour les riverains.
  2. Zone verte le long de l’accès bus et tram : la zone située entre le dépôt et l’accès aux dépôts existants bus et trams sera dans un premier temps aménagée en prairie fleurie et inaccessible au public. À long terme, une extension des voies de métro pourrait s’y installer.